Prix d’indexation Ewart-Daveluy 2020 : Anna Olivier et Carla DeSantis

Pour la cinquième année d’attribution du prix (et pour une année pas comme les autres), nous sommes ravis d’annoncer que la qualité exceptionnelles des soumissions nous a permis d’attribuer deux prix.

Carla DeSantis a reçu le prix Ewart-Daveluy pour son index à l’ouvrage de Heather Bamford, Cultures of the Fragment: Uses of the Iberian Manuscript, 1100–1600 (University of Toronto Press, 2018).

L’un des défis à l’indexation de ce livre était d’identifier correctement la série de noms propres, de titres et de termes relevant d’un vaste éventail de langues. L’index de Carla relève ce défi. De plus, les thèmes principaux sont bien analysés, avec des entrées et des sous-entrées cohérentes et riches, regroupant de manière utile une grande quantité d’information dispersée dans diverses discussions au fil du texte. Et c’est seulement le deuxième index réalisé par Carla!

Un extrait de l’index, avec l’aimable autorisation des presses de l’université de Toronto.

Anna Olivier a reçu le prix Ewart-Daveluy pour son index à l’ouvrage Les générations des Soufis: Tabaqat al-sufiyya de Abu Abd al-Rahman, Muhammad b. Husayn al-Sulamī, traduit et présenté par Jean-Jacques Thibon (Brill, 2019).

Ce texte complexe est analysé et indexé de manière créative. Les index d’Anna ont été considérés comme des outils de valeur pour un public universitaire varié, dont les chercheurs travaillant dans la science du hadith, et ils sont utiles également pour les linguistes, les critiques littéraires et d’autres spécialistes.

Explorez le travail de Anna, qui comprend un glossaire des termes arabes, un index des personnages et des auteurs, un index thématique, un des lieux, un index des versets du Coran, un des hadiths, et aussi un index des poèmes, avec l’aimable autorisation de Brill.

Laisser un commentaire